Donnons du travail à Emmanuel Macron

Vous avez envie de travailler ? Il y a des offres ! a déclaré le Emmanuel Macron lors d’une visite dans le 15e arrondissement de Marseille, avec ses 27,7 % de chômage (d’après l’INSEE).

Le gérant de l’entreprise République française a, bien entendu, réponse à tout. Après tout, les Français ne sont que des Gaulois réfractaires au changement qui détestent les réformes. Il ne cédera pas ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes.

Emmanuel Macron : un fainéant extrêmement cynique

Emmanuel Macron est en CDD à l’Élysée. Bien entendu, il n’aura aucun problème pour vivre confortablement avec sa retraite de 6 000 € brut mensuels (plus les avantages) et sa rémunération de 14 400 euros brut mensuels en qualité de membre du Conseil Constitutionnel (attention, étant donné que c’est le site de l’Assemblée Nationale, la connexion n’est pas sécurisée. Sans commentaire).

Mais s’il veut donner l’exemple, il ne se contentera pas d’être un énième parasite de plus et il cherchera du travail. Avec sa liste de contacts et son bagage, il trouvera probablement facilement un job.

Emmanuel Macron, Président Directeur Général de la République Française
Emmanuel Macron, Président Directeur Général de la République Française

Même Nicolas Sarkozy, pourtant aussi incapable que lui, a réussi à se faire verser 80 000 € par la chaîne AccordHotels en 2017.

C’est pourquoi, dans un élan de solidarité, nous proposons à Emmanuel Macron d’économiser du temps en lui mâchant le boulot.

Des offres, il y en a !

Voyons donc ce que nous pouvons proposer à l’actuel PDG de la République et futur chômeur pour lui éviter de traverser la rue.

Et bien, ce n’est pas le choix qui manque, en vérité. Prenons Toulouse, pas exemple, dans un rayon de dix kilomètres. Nous avons 6 060 CDI, 3 052 CDD et 2 373 missions intérimaires.

Les offres Pôle-Emploi dans la région toulousaine
Les offres Pôle-Emploi dans la région toulousaine

Bon, quelqu’un avec l’ego d’Emmanuel Macron ne va certainement pas accepter une mission intérimaire. Il ne veut probablement pas tant travailler que ça ; en tout cas, pas coûte que coûte. Ce qui nous laisse tout de même plus de 9 000 choix !

Emmanuel Macron employé de ménage ? Oui, il y a beaucoup d’offres. Il peut aussi donner des cours particuliers.

Ou se lancer dans la médecine ! Depuis le temps qu’on massacre la santé et grâce aux pierres non négligeables qu’il y a apportées, l’offre dépasse largement la demande ! C’est un corps de métier aux conditions difficiles que le gouvernement s’emploie à détruire ; ces salauds d’urgentistes gaulois sont en grève depuis le , hostiles qu’ils sont aux réformes. Cela n’a rien détonnant.

Livrer des pizzas pour 13 000 € par mois

Bon, admettons qu’Emmanuel Macron n’a pas la formation ou les compétences adéquates. Pas plus que pour administrer un système informatique. Après tout, il est inutile de postuler pour un poste si on ne possède aucune connaissance ou formation dans le domaine.

De fait, il nous faut affiner notre recherche.

Si les 12 048 offres, 3 294 sont à un salaire de 1 400 € brut minimum. Ouais, certainement, cela fait une chute du train de vie.

Mais il y a 1 944 offres à 2 000 € ou plus ! Il peut lui aussi faire un petit effort ! Déjà qu’on lui sert tout ça sur un plateau en argent, s’il n’y met pas un peu du sien…

Certes, passer de 13 000 € mensuels (plus les avantages) à 2 000, nous comprenons que c’est complexe. Mais Dead Woman Juliette a pensé à tout : 16 de ces offres proposent un salaire minimum de 13 000 bruts mensuels. C’est-à-dire qu’Emmanuel Macron pourra trouver du travail sans changer de train de vie !

Les offres Pôle-Emploi ) plus de 13 000 € mensuels dans la région toulousaine
Les offres Pôle-Emploi ) plus de 13 000 € mensuels dans la région toulousaine

Hein ? Franchement ? Merci qui ?

Emmanuel Macron peut donc se reconvertir sans peine et devenir livreur de pizza, responsable technico-commercial, auxiliaire puériculture, conseiller en pharmacie, pizzaïolo, assistant administratif, spécialiste dans le pneumatique, ouvrier paysagiste, chef de chantier, secrétaire, coiffeur ou techniciens comptable.

Ça va ! En plus, il y a de la variété !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *