Le site web est passé en version 7

À moins d’une formidable inattention, vous avez certainement remarqué la refonte du site web Dead-Men.fr. Il en est désormais à sa septième version (version 7.1 à l’heure actuelle, pour ceux qui s’intéressent aux détails dont tout le monde se fout).

Un nouveau site web qui date de la rentrée scolaire

Comme toute refonte, cette nouvelle version a demandé beaucoup de travail. Et comme avec toute refonte, il ne se passe pas un jour sans que nous découvrions encore quelque chose à améliorer.

D’ailleurs, si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous en faire part : toute aide est la bienvenue.

Ah ! Qu’il est loin le temps de la version 1 du site web !
Et qui se souvient de la version 4, l’antépénultième version majeure ? Avec ses sous domaines comme violetteanthemis.dead-men.fr ?
Bon, la plupart se souviennent de la version précédente, la version 5, qui fut la base de travail pour celle-ci.
Et la version 6 ? Hein ? Quoi ? Il n’y a pas eu de version 6 ? Bien entendu qu’il y en a eu une. Il fallait simplement rajouter « /v6/ » après l’extension. Mais elle n’est jamais passée en production. Trop lourde. Trop lente. Nous avons tellement changé de choses que nous avons incrémenté la version d’un numéro. Si la v6 a établi son nouveau design, la v7 a redéfini l’architecture du site web.

Alors, quelles sont les nouveautés ?

Elles sont trop nombreuses pour être listées dans le détail. Mais nous allons tenter de vous en donner un aperçu.

Nouvelle infrastructure

Les serveurs sont passés de PHP 5.6 à PHP 7.x, nettement plus rapide.

Ce gain d’exécution entre les différentes versions de PHP nous a permis d’« alourdir » le code pour une maintenance plus aisée. D’essentiellement statique (dans un souci de performances), le site web est devenu essentiellement dynamique. Et sans s’appuyer sur l’infernale lourdeur d’une base de données (sauf pour la partie WordPress), s’il vous plaît !
Ça peut sembler anodin, mais changer une ligne est beaucoup plus simple qu’éditer cinq fichiers. Par extension, cela diminue le facteur de risque humain et harmonise l’expérience de l’utilisateur.

Quitte à parler comme des pros, autant y aller à fond !

Structure mise à jour

Le découpage du site en entonnoir reste relativement similaire (l’accueil mène aux séries qui mènent aux livres). Mais nous avons retravaillé les « landing pages », ainsi que la logique de l’affichage. C’est-à-dire plus d’informations, mieux hiérarchisées.

C’est particulièrement visible pour la partie du site web qui concerne Violette Anthémis. Au lieu de tout proposer d’un bloc, comme c’était le cas des versions 4 à 7.0, la page dédiée est découpée en sections (série originale, Dead-Men Présente, Pin-up, Cocktails, etc.). Chacune mène à une nouvelle page pour lister le contenu.
D’un côté, l’affichage est beaucoup plus rapide, et de l’autre, la présentation est plus aérée. Inutile désormais de faire défiler une page interminable pour enfin arriver à la partie souhaitée !

Progressive web app

C’était déjà le cas depuis quelque part durant la version 5 du site, mais Dead-Men.fr est désormais une progressive web app (PWA).

Gné ?
Certains au fond à gauche entre le radiateur et la fenêtre ne suivent pas vraiment ?
Une PWA est « une application web qui consiste en des pages ou des sites web, et qui peuvent apparaître à l’utilisateur de la même manière que les applications natives ou les applications mobiles », nous apprend Wikipedia.

Donc, oui, vous pouvez installer Dead-Men.fr sur votre smartphone ou votre ordinateur. Vous pouvez attendre que le site web vous le propose, ou effectuer manuellement l’opération. Nous, on s’en fout.

Mais surtout, en plus du système de mise en cache, cela nous permet de servir les pages beaucoup plus rapidement.

 

Ça suffit avec les détails pénibles !

Comme nous disions précédemment, nous pourrions nous étendre des heures durant sur ce qui a changé, mais la dure réalité, c’est que tout le monde s’en fiche. Nous les premiers.

Donc, plutôt que de vous casser les pieds avec une foultitude de détails rébarbatifs, nous vous invitons à visiter sans plus attendre la toute nouvelle version de Dead-Men.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *